Apprenons le coréen Apprendre le coréen
KPOP

Une travailleuse en garderie prétend qu’elle a frappé une enfant de 3 ans à cause du «stress COVID-19»

Une pétition nationale a récemment commencé à circuler et elle s’intitule «Un directeur de garderie a agressé mon enfant de 3 ans à cause de COVID-19« .

La mère de l’enfant, Mme A a expliqué que dans une garderie de Paju, son enfant de 3 ans avait été agressé pour ne pas avoir fait de sieste.

Mon enfant a été agressé par le directeur pour ne pas avoir fait de sieste. Mon enfant était là depuis 16 jours auparavant, alors qui sait ce qu’elle a fait d’autre?

– Mme A

Selon Mme A, la garderie a affirmé que l’enfant était tombée d’une chaise, mais lorsqu’elle l’a emmené à l’hôpital, le médecin a suggéré de vérifier les caméras de vidéosurveillance.

Quand elle a vérifié les images, elle a vu que le réalisateur avait agressé son enfant à plusieurs reprises.

Le directeur a frappé mon enfant avec son téléphone juste parce qu’il ne voulait pas faire de sieste. Elle l’a ensuite frappé 5 à 6 fois, et une fois qu’il a eu peur, elle l’a tapoté et a quitté la pièce.

– Mme A

Mais l’assaut ne s’est pas arrêté là. Lorsque l’enseignant a réconforté l’enfant, le directeur est revenu et l’a encore frappé.

Selon les images, l’enfant était complètement immobile pendant que son professeur principal mettait de la pommade.

Lorsque la police est arrivée sur les lieux, le directeur a blâmé COVID-19 pour l’agression.

Lorsque la police est arrivée, la directrice a dit à la police qu’elle l’avait frappé à cause de COVID-19. Elle a avoué qu’elle était stressée par la diminution du nombre d’étudiants à cause de COVID-19, et a retiré sa colère contre mon garçon.

– Mme A

Mme A a expliqué que de telles incidences ne sont pas rares, mais que la punition est faible et se termine généralement par une amende.

La pétition demandant une peine plus sévère a jusqu’à présent recueilli plus de 49 000 signatures.


Merci pour votre lecture :)

Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page